Créer son logo gratuit ou presque (20 euros)

Creer son logo gratuit

Dans cette vidéo, je vais partager avec vous comment créer son logo gratuit (ou presque) en 5 minutes. Pour cela, je vais créer le logo de mon site en direct grâce à l’outil Looka.com !

Vidéo : Créer son logo gratuit ou presque (20 euros)

Bienvenue sur ma chaîne c’est ma première vidéo depuis la création de ce blog. Et pour cette première vidéo, j’ai choisi de construire le logo de mon blog en direct avec le site web : looka.com.

J’ai découvert, ce site, suite à ma dernière lecture : le livre Lean Branding de Lara Busche (accès au résumé du livre sur mon blog).

C’est un outil qui est dopé d’intelligence artificielle. Il va à prendre vos préférences et les meilleures pratiques du design pour vous proposer plusieurs logos. Vous allez pouvoir en sélectionner un et le faire dériver en différents matériels pour votre marque.

Voilà c’est parti on va créer un logo avec Looka.com !

J’ai essayé d’utiliser un peu l’outil la semaine dernière, mais je n’étais pas allé jusqu’au bout.

Saisie des informations sur le site et sélection de 5 logos différents : Alors pourquoi ? C’est pour mon blog; Bon on continue; Ensuite, il faut choisir un des graphismes qui nous plaisent. Essayons encore deux.

Saisie des informations sur le site et sélection de 3 couleurs différentes : J’ai trouvé cela intéressant. Parce que dans le livre de Lara Busche (accès au résumé du livre sur mon blog), justement, elle essaie de transmettre l’importance des couleurs. J’ai trouvé l’interface de la page de ce site très intéressant. Il donne la signification de chacune des couleurs.

Ce que vous voulez transmettre c’est du professionnalisme, alors il faut prendre cette couleur (noir/gris). Si c’est plutôt de la créativité est bien, peut-être, c’est cette couleur (turquois). Etc.

Donc moi, je vais choisir créativité, professionnalisme et passion. Continue.

Saisie des informations sur le site : Le titre : Les Supers Entrepreneurs. Le slogan est optionnel. On continue.

Saisie des informations sur le site et sélection de un ou de plusieurs symboles (5 maximum) : On peut choisir des thèmes : on va essayer : start-up. On me propose des logos. Voilà j’ai trouvé une image que je trouve sympa. Puis, je peux en choisir qu’une seule si j’ai envie d’en prendre une seule.

On continue. Ok. On va le laisser travailler. Puis, il me propose des logos. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à choisir ce qui est vous plaît.

Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton en haut à droite.

Voilà comment créer son logo gratuit ou presque sur Looka.com. Vous avez le choix entre payer 20 euros pour le télécharger ou de prendre un abonnement de 5 euros / mois, pendant 1 an et faire des modifications illimitées.

Webinaire : Comment convaincre un investisseur ou le directeur financier de votre idée ?

Comment convaincre un investisseur - Venture Capitalist VC

Nous entendons beaucoup parler du fait de tester rapidement, d’échouer, d’apprendre et d’itérer. Est-ce un langage que comprennent vos investisseurs ou le directeur financier de votre entreprise ? Dans cette session, je vous donne les clés et les Canvas nécessaires pour traduire ce langage sans trahir cet esprit d’agilité.

Télécharger le support de la présentation et les différents Canevas

Une fois vos coordonnées saisies, vous aurez accès au bouton de téléchargement.

Entrez votre adresse e-mail pour débloquer l'accès au support de la présentation et des différents Canevas !

  • Support de la présentation
  • Canevas : Usine à clients / Customer Factory Blueprint
  • Fichier Excel : définir un objectif
  • Fichier Excel : tableau de bord innovation

Comment créer sa marque quand on est une startup ? La solution de Laura Busche dans son livre Lean Branding

Lean-Branding-Comment-creer-sa-marque-startup

Le deuxième résumé de livres de mon challenge 16 livres en 52 semaines !

Le deuxième livre est sur un sujet important que nous avons tendance à sous-estimer ou à déléguer, celle de la création de sa marque.

Dans cet article, je vais résumer le livre Lean Branding de Laura Busche. Ce livre fait parti des 14 livres de la collection Lean series d’Eric Ries, fondateur du mouvement Lean Startup.

Laura Busche a baigné dans l’environnement startup. Elle a coaché plus de 90 startups sur la création de leur marque. Elle affirme avoir vu des startups convaincre au détriment d’autres, simplement parce que ces dernières avaient réfléchi à leur stratégie de marque.

Ce livre m’a fait prendre conscience de l’importance de créer sa marque et m’a donné des outils pour mesurer, créer, tester et adapter sa marque dans le rythme très particulier d’une startup, d’une entreprise destinée à avoir une forte croissance qui va très probablement devoir adopter sa cible, son produit et/ou son business model.

C’est parti pour le résumé du livre Lean Branding de Laura Busche ! 😊

Le livre est divisé en 3 sections :

  • Build
  • Measure
  • Learn
Source : Lean Branding de Laura Busche – Comment créer sa marque quand on est une startup ?

Mais, Laura commence par la base : définir ce qu’est une marque et ce qu’elle n’est pas.

Qu’est-ce qu’une marque ?

Si vous n’êtes pas une marque vous n’êtes qu’une marchandise.

Phillip Kotler

Comment est-ce que la marque que je suis entrain de construire aide le consommateur à combler l’écart entre qui il est et celui qu’il aimerait devenir ? Les gens veulent aller d’un point A à un point B dans leur vie, les marques fortes proposent un raccourci pour atteindre cet objectif.

Une marque est l’unique histoire dont se souviennent les consommateurs lorsqu’ils pensent à vous.

L’utilisateur se fait une idée de vous dans les 50 premières millisecondes d’interactions avec votre contenu. C’est bien avant de connaître la liste des fonctionnalités qu’offre votre produit, n’est-ce pas ?

Build

Trois chapitres liste les éléments essentiels à la construction de sa marque : son histoire, ses symboles et sa stratégie. Chacun de ces éléments sont décrits comme des catégories d’ingrédients d’une recette de cuisine.

Son histoire

Les ingrédients ici sont : un nom, un positionnement, une promesse, des personas, une expérience produit et un prix.

Derrière chaque grande marque, il y a une promesse qui assouvit les aspirations des clients.

Et chaque aspiration humaine est une opportunité pour une marque de créer une relation.

Quelques exemples d’aspirations : être indépendant, être unique ou être une meilleure personne.

Un nom

Le nom est très important, mais il ne faut pas perdre un temps démesuré au départ alors que la startup n’est qu’à ses débuts.

Ensuite, Laura donne une série d’exercices à faire pour générer des noms, jusqu’à ensuite restreindre à nombre de 10 options et encore filtrer sur des questions juridiques et d’impacts. Le livre contient également des ressources (des sites) sur lesquels s’appuyer.

Un positionnement

La marque aide le client à aller d’un point A à une point B dans sa vie. Le positionnent permet de créer un espace dans le marché et positionner la marque comme un acteur qui va permette au client d’assouvir ce besoin spécifique. Il va falloir parquer sa marque au bon créneau dans le cerveau dû consommateur.

Laura pose des questions clés pour positionner sa marque. Elle donne également un outil afin de visualiser le positionnement de sa marque par rapport à la compétition « postionning Map ».

Source : Lean Branding de Laura Busche – Postioning Map

Il faut mettre deux critères que l’on partage avec nos concurrents. Puis placer nos concurrents par rapport dans cette grille et suivre l’évolution dans le temps.

Cela va nous permette de mieux comprendre qui sont nos concurrents et comment nous différencier.

Le positionnent doit répondre à principalement trois questions :

  • Quel espace essayons-nous d’occuper ?
  • Quel est l’aspiration principal que nous essayons de satisfaire ?
  • Qui sont nos compétiteurs ?

Elle propose d’utiliser le modèle de Geoffrey Moore pour créer notre positionnement :

Pour (notre cible);
Qui (décrire le besoin ou l’opportunité);
Le (nom du produit) est un (catégorie du produit) ;
Qui (les bénéfices; la raison principal d’acheter);
Contrairement à (première alternative parmi la compétition);
Notre produit (décrire le principal différenciateur).

Allez c’est parti, faites-le ! 🙂

Une promesse

Keep it short and sweet.

Laura Busche

La promesse est la seule chose que les clients doivent retenir et qui vont les faire revenir.

Examples : Remember everything (Evernote); Eat fresh (Subway); The happiest Place on Earth (Disneyland)

Des personas

Toutes les histoires ont des personnages. Celui de la marque sont ses clients. Qui sont-ils ?

Laura donne quatre techniques pour le découvrir :

  • Recherches : chercher dans les magasines, journaux, papier blanc les tendances du marché à garder en tête
  • Interviews : faire des interviews approfondies auprès de vos clients, prospects afin de découvrir des patterns communs
  • Observations : allez sur le terrain et faites des observations.
  • Shadowing : suivez et observez vos clients ou prospects avec leur permission. L’objectif est de découvrir les contraintes, problèmes et habitudes de ces derniers

Laura donne ensuite des outils et modèles pour créer ces personas.

Une personnalité

Comment votre marque réagit dans différentes situations et dans le temps. Voici un tableau de traits de personnalité, quels sont les traits de caractères principaux de votre startup ?

Une expérience produit

Laura divise l’expérience produit en trois parties : Avant, pendant et après la conversion (la vente). En effet, l’expérience produit va bien plus loin que le produit lui-même. Comment restez cohérent avec sa marque, sa promesse durant ces trois étapes ?

  • Quel est mon message auprès de ceux qui n’ont pas encore converti ? (avant / acquisition)
  • Quel est mon message auprès de ceux qui sont en train d’être converti ? (pendant / activation)
  • Quel est mon message après la conversion ? (après / up-sell, referrals, …).

À noter, cette distinction est également nécessaire lors la construction de sa stratégie (croissance) et la construction de ses symboles (visuels). Elle donne un outil visuel pour réfléchir à ces différentes expériences : Brand journey Map.

Source : Lean Branding de Laura Busche – Brand Journey Map

Allez-y, complétez-le ! 🙂

Un prix

Dans ce chapitre, Laura donne des idées de stratégies à adopter pour son produit : une stratégie basée sur les coûts, basée sur la perception de la valeur, basée sur la compétition ou encore d’autres modèles comme : modèle freemium, modèle premium ou modèle pour pénétrer un marché.

Brand Storyboard

Source : Lean Branding de Laura Busche – Brand Storyboard

Utilisez le Brand Story Board pour résumer les différents ingrédients analysés dans ce chapitre.

Ses symboles

Les ingrédients ici sont : un logo, une palette de couleurs, la typographie, l’imagerie, la carte de visite et le slide deck.

Ce chapitre contient tous les éléments concernant le design de votre produit. La création des symboles s’appuient sur le travail effectué dans le chapitre précédant (son histoire). Laura nous livre différentes techniques et exercices pour faire une première version (le minimum du minimum) de notre logo, couleurs, typographie, etc.

Quelques outils partagés dans ce chapitre :

  • Working Wall : regrouper sur un mur différentes informations concernant votre marché :
    • Coller les éléments provenant du chapitre précédant (votre histoire)
    • Coller les éléments provenant de la compétition (logos, palette de couleurs, images, matériel de ventes, captures d’écran des profils réseaux sociaux)
    • Publicités de magazines cohérentes avec votre marque
    • Coller des posts-its avec des messages que vous trouvez intéressants
    • Des packagings intéressants
  • Des sites pour
  • Des idées pour l’imagerie autour de votre produit :
    • Des images de votre produit
    • Des images de consommateurs entrain d’utiliser votre produit
    • Des images de consommateurs entrain de partager votre produit avec d’autres personnes

Sa stratégie

It’s showtime.

Laura Busche

C’est le moment de mettre en scène ce que vous avez construit dans les chapitres précédents (son histoire, ses symboles).

Les ingrédients ici sont : le marketing sur les réseaux sociaux, la Landing page, Search Engine Optimization (SEO), la publicité payante, la liste e-mail, le marketing vidéo, les relations de presses, le marketing de contenu (blogging), l’optimisation des points de ventes et les partenariats.

Ce chapitre décrit en détail chacune de ces opportunités, les étapes et les ressources pour débuter.

Measure

La deuxième partie du livre donne des techniques pour mesurer l’impact de sa marque sur son public cible. Quelle résonance laisse ma marque auprès de mon public ? Quelle identité me donne mon public ? Quelle est la traction de ma marque ?

Brand Learning Log

Source : Lean Branding de Laura Busche – Brand Learning Log

Mesurer est inutile si vous ne votre objectif n’est pas clair, si vous vous basez sur les mauvais éléments de mesures et si ces indicateurs ne sont pas actionnables.

Le livre divise ces objectifs en trois chapitres correspondant chacun aux éléments construits aux chapitres précédents :

  • La traction de la marque : Est-ce que sa stratégie génère de la conversion (acquisition) ?
  • La résonance de la marque : est-ce que son histoire résonne auprès de son audience pour le faire basculer à l’intérieur (activation) ?
  • L’identité de la marque : Est-ce que ses symboles envoie le bon message pour attirer le public cible ?

La traction de la marque

Traction is quantitative evidence of end-user demand.

Naval Ravikant, Investor

Les questions à se poser : mon marché me tire-t-il vers la croissance ? Qui est en train de tirer ? Avec quelle force sont-ils en train de tirer ?

L’objectif de ce chapitre est de répondre à la question :

  • Est-ce que sa stratégie génère de la conversion ?

Rappel des ingrédients de la catégorie sa stratégie : le marketing sur les réseaux sociaux, la Landing page, Search Engine Optimization (SEO), la publicité payante, la liste e-mail, le marketing vidéo, les relations de presses, le marketing de contenu (blogging), l’optimisation des points de ventes et les partenariats.

Le chapitre décrit en détail comment effectuer des mesures pour chacun des ingrédients, ci-dessus, avec les outils disponibles sur le marché et comment le reporter dans le Brand Learning Log.

Quelques outils mentionnés : Google Analytics, Google Ads, Facebook Ads, Google Search Console, bitly.

La résonance de la marque

La résonance est le fait d’avoir une réponse convaincante et contextuel à la question : What’s in it for me ? – Laura Busche

Cela va de pair avec la promesse d’emmener votre client du point A au point B où B est là où votre client veut être.

Dans ce chapitre, Laura donne des techniques pour mesurer la résonance des différents ingrédients de la catégorie Son histoire.

Rappel des ingrédients de la catégorie son histoire : un nom, un positionnement, une promesse, des personas, une expérience produit et un prix.

Quelques techniques :

  • Brand Name Association Map : Organisez un entretien. Présentez brièvement le positionnement de votre marque (lisez-le littéralement). Inscrivez le nom de votre marque au milieu d’une feuille A4. Ensuite, demandez à cette personne de noter les éléments qu’elle a retenu. Est-ce que les éléments éléments inscrits correspondent à votre positionnement, votre promesse, etc. ?
  • Pickfu.com permet de tester les ingrédients des votre marque et d’avoir un retour dans les 10 minutes
  • Montrez à une personne la promesse de votre marque (p.ex: capture d’écran de votre landing page) pendant 5 secondes. Demandez-lui la seule chose qu’elle est retenue ; Voudrait-elle en avoir plus ? ; Serait-elle intéressée d’acheter un produit qui promet cela ?
  • Utilisez la méthode KANO pour évaluer la pertinence des fonctionnalités de votre produit
  • Utilisez l’outil Value Opportunity Analysis pour évaluer la perception de la valeur auprès des utilisateurs

People change, and so do their aspirations, and so should brands. It is our job as lean brand managers to create new buyer personas that fit reality.

Laura Busche

L’identité de la marque

We’ve grown up attaching meaning to visual symbols.
Brands can use this.

Laura Busche

Rappel des ingrédients de la catégorie ses symboles : un logo, une palette de couleurs, la typographie, l’imagerie, la carte de visite et le slide deck.

L’objectif est de représenter votre marque comme une route valide pour emmener le client d’un point A à un point B et le point B est l’endroit où le client aimerait être. Votre marque doit être perçue comme une solution à ce problème. Les symboles visuels peuvent vous aider dans cette tâche.

Ce chapitre donne différentes techniques et canvas d’interviews pour mesurer les différents ingrédients de l’identité de votre marque (catégorie ses symboles).

Learn

La troisième partie du livre décrit comment une marque peut apprendre des éléments de mesures mis en place et comment elle peut adapter sa marque sans perdre de sa consistance. Comment repositionner votre marque avec succès ? À quoi faut-il penser au moment du re-design de sa marque ? Comment positionner sa marque sur de nouveaux canaux ?

Laura donne plusieurs exemples et les leçons à tirer de marques qui ont :

  • Positionné leur marque sur de nouveaux canaux
  • Repositionner leur marque avec succès
  • Re-designer leur marque avec succès

Quelques exemples du livre :

  • Disney : Les personas de Disney ont évolué. Ils y avaient des attentes des jeunes adultes auprès de la marque qui étaient restés connecté à la marque. Pour satisfaire ce besoin Disney s’est repositionné sur un nouveau canal. Laura décrit les leçons à observer de cette transformation.
  • Amazon : Au départ, Amazon ne vendait que des livres. Les utilisateurs ont commencé à chercher tout un éventail d’autres produits. Amazon s’est adapté pour satisfaire ce besoin. Notamment en changeant son logo et la promesse de sa marque.
  • Livestream (ex-Mogulxyz) : En pleine croissance, les fondateurs de Mogulxxx, une plateforme de vidéo streaming, se sont rendus compte que le nom de la marque ne résonnait pas auprès des utilisateurs. Les fondateurs ont brainstorm-er sur un nom et trouver le livestream, investient 100k $ pour acheter le nom. Un des fondateurs de Livestream (ex-Mogulxxx) affirme que c’est la meilleure action marketing qu’il n’est jamais fait.

Merci de votre lecture.
Posez-moi vos questions dans les commentaires !

Qu’est-ce qu’une Startup ? Définition

startup-definition-levee-de-fonds

Un groupe de personnes qui se mettent ensemble pour lancer un produit et gagner beaucoup d’argent. Par contre, ils n’ont pas un rond

Un groupe de personnes qui se mettent ensemble pour lancer un produit et changer le monde. Par contre, ils n’ont pas un rond

Un groupe de super geeks qui se mettent ensemble pour lancer un produit et… lancer un produit. Par contre, ils n’ont pas un rond

Donnez-moi votre définition du mot startup, je vous dirais qui vous êtes 🙂

Startup = levée de fonds

Dans la presse, on voit souvent passer des titres comme « la startup M lève x millions d’euros auprès de l’investisseur Y » ou « M annonce une levée de fonds de série A de x millions de dollars« . Et qui n’a jamais regardé un épisode de l’émission Shark Tank, où des fondateurs de startup lèvent quelques millions en moins de 30 minutes. On pourrait rapidement faire l’association Startup=Levée de fonds, mais évidement toutes les startups ne lèvent pas des millions d’euros et une startup n’a pas forcément besoin de lever des millions d’euros d’investissements pour survivre.

D’autre part, cet argent évidemment ne va pas dans les poches des fondateurs. Non. 🙂 Mais sont destinés à la croissance et au développement de la startup. À ce stade encore, la startup peut perdre de sa valeur et de sa compétitivité sur le marché, mais effectivement ces investissements externes sont un signal important et une certaine preuve de robustesse du modèle économique et de la traction de cette dernière. Par contre, ces investissements créent une dépendance des fondateurs de la startup par rapport aux investisseurs.

Un frein à l’entreprenariat

Alors est-ce que je dois chercher à lever des fonds auprès d’investisseurs ?
Alors si vous ne savez pas et vous vous posez la question. La réponse est probablement : Non.

Auprès de mes amis ou ma famille ? La réponse est non aussi. Vous ne devez pas non plus investir toutes vos économies.

Ce mythe autour du financement est un frein à l’entreprenariat. Cependant qui profite bien à certaines institutions, comme les institutions de financement. 🙂 Certaines personnes ne vont pas oser entreprendre parce qu’elles n’ont pas d’argent. D’autres vont se lancer dans la collecte de fonds (prématurés), échouer à cette étape et arrêter. Elles vont croire qu’elles doivent investir toutes leurs économies dans leur projet, avoir peur et ne pas se lancer.

Effectivement, il va falloir investir dans sa startup, mais ce n’est pas la première étape.

Startup = Croissance

La première étape est de savoir si le problème que l’on essaie de résoudre existe ou c’est juste dans notre tête. Pour cela, il ne faut pas plus qu’un bloc de papiers, un stylo et de sortir de son bureau ou de décrocher son téléphone. Voici un article où j’explique comment j’ai validé une idée simplement en contactant de parfaits inconnus sur AirBnB et avec de simples visioconférences -> voir la partie « Test » : C’est quoi le Design Thinking et à quoi ça sert ? Avec un exemple concret.

Une idée : Créer un formulaire sur Typform, le diffuser sur un canal de communication / acquisition (réseaux sociaux, flyers, Google Ads, …) se constituer une liste de personnes intéressées par votre proposition de valeur et les contacter.

Quelle est la deuxième étape ? Déjà, félicitations ! 🙂 Vous avez mené plusieurs interviews, validé que ce problème existe chez un nombre suffisamment important de personnes par rapport à votre vision et relevé des patterns (comportements) communs parmi vos potentiels clients.

La deuxième étape consiste à valider que votre Business Model fonctionne à une petite échelle. À cette étape, vous n’avez toujours pas besoin de millions d’euros, ni d’un millier d’euros d’ailleurs pour avancer. Faites des MVPs « low-cost ».

Un MVP est un produit minimum vous permettant de tester une proposition de valeur. Le MVP « low-cost » est le minimum du minimum, Par exemple, contactez ces personnes via téléphone/email pour offrir votre service dans un mode « concierge ».

Il faut penser au concierge d’un grand hôtel qui va se plier en quatre pour satisfaire les résidents. :-s Comment pouvez-vous satisfaire votre marché dans un mode « manuel », directement et individuellement pour eux ? Contactez vos utilisateurs, renseignez-vous, comment pouvez-vous les aider ? Et faites-le. Mais surtout faites-le. Vous ne pourrez pas le faire pour tout le monde, mais fixez-vous une limite, 10 personnes, 20 personnes ou 5 personnes et faites-le !

Votre objectif / votre attitude : Apprendre et découvrir (et pas vendre) / valider un problème, frustration ou désir (un pattern commun).

Voici un article où j’explique l’état d’esprit à adopter quand vous allez faire des interviews avec un MVP low cost : Comment créer un prototype en 1 heure avec POP de Marvel ?.

Vous serez amené à faire plusieurs itérations. Forcez-vous à réfléchir à chaque itération quel est le minimum du minimum que je pourrais faire pour valider mon offre et avancer vers l’automatisation. Tout en gardant votre vision, votre objectif, votre destination finale sous le coude.

La troisième étape est la phase de croissance. Une startup est une entreprise avec un fort potentiel de croissance. À cette étape, vous démontrez une forte capacité de traction. La traction est la vitesse à laquelle vous arrivez à acquérir des utilisateurs et les transformer en clients sur une période de temps. Selon Paul Graham, fondateur de l’incubateur Y Combinator, une startup devrait avoir une croissance de plus 5% par semaine. À cette étape et uniquement à cette étape, vous pourriez avoir besoin d’investissements externes afin de grandir, survivre face à vos concurrents et valoriser votre business model à son potentiel maximum.

Pour aller plus loin, je vous invite à lire cet article : Tableau de bord, indicateurs, KPIs pour assurer la croissance de votre start-up ou projet innovant ? La solution de Ash Maurya dans son livre Scaling Lean.

Laissez-moi un commentaire, cela fait toujours plaisir. 😊





3 conseils pour réussir une présentation en public

Je ne savais pas que la prise de parole en public pouvait être si pénible. J’ai fait une enquête il y a quelque temps… et une question récurrente des participants était : Comment faites-vous pour ne pas avoir peur de parler en public ?

La vérité c’est qu’on ne se débarrasse pas et jamais de ce stress ou de cette peur. Ce stress, cette peur est en réalité une chance, un cadeau que l’on doit apprendre à apprivoiser, maîtriser. Comme les super héros apprennent à apprivoiser et maîtriser leurs super pouvoirs. Plus ce super pouvoir », cette peur, ce stress est important plus il va vous permettre d’être impactant. La possession de ce pouvoir et sa maîtrise fait la différence entre les orateurs impactant et les bavards. Cette peur est légitime. Cela est la représentation et la pleine conscience de votre public, en d’autres termes le respect de votre public. Cette maîtrise s’apprend.

Qu’en pensez-vous ?
Dites-le-moi dans les commentaires.

Ci-dessous, l’enregistrement du webinaire que j’avais organisé en retour à cette enquête :

Une autre vidéo qui pourrait vous intéresser :

Accès à l’article : Les secrets de présentation de Steve Jobs

Dans ce webinaire, j’ai partagé :

  • Comment vous débarrasser de votre peur de parler en public et être à l’aise en toutes circonstances
  • La méthode efficace pour préparer une présentation en public
  • Comment susciter l’intérêt de votre public à coup sûr 

BONUS – Une méthode simple comme tout, mais qui peut complètement tout changer pour vous lors de vos interventions en public ou en entreprise

Transcription :

alors comment faire une présentation réussie en public en entretien ou en entreprise c’est le sujet de ce webinar bonjour donc c’est à midoun et dans ce webinar je vais partager avec vous un peu les deux questions principales qui sont posés en fait via de cassina que vous avez envoyé donc que le poids la première question c’était comment ne pas rester devant son public comment marin garder le contrôle de ses émotions et de pas ne pas se laisser impressionner par le public ne pas perdre ses mots puis être à l’aise en toutes circonstances un peu c’est un peu les retours que j’ai eus via le formulaire la deuxième question qui arrive est principalement c’est comment moins captivé l’auditoire comment intéresser son public et comment capter son attention et garder sur l’intention d’un toulon de sa présentation évidemment de faire vire le convaincre et à le faire passer à l’action ensuite pour ceux d’entre vous qui m real est plus long je vais vous faire une proposition par rapport à par rapport à la méthode et comment main tructures et la présentation et à la fin je vais partager avec vous un peu plus c’est la technique que j’utilise pour chacune de mes présentations en public qui depuis plus d’une heure puis ionisé depuis plus d’une dizaine d’années mais avant ça je vais partager avec vous une petite histoire avec à la base un bon je suis ingénieur en informatique au départ je travaille pour quand je commence à marquer retrouvés pour une petite structure une petite ong comme développeur et voilà je vais pas forcément enfin je travaille donc pour cette ong plutôt dans pour des intérêts non ce n’est pas une forte infor contact avec la clientèle ou en être en contact avec les clients qu’ils soient à cette époque moi j’étais tombé sur sur un livre mais complètement par hasard sur la parole en public après je vais vous dire je veux dire comment est ce que je tombe sur six et puis j’ai commencé à lire ce livre et j’ai commencé à l’appliquer dans ma vie que les jets privés commencent à remarquer que donc il y avait qu il y avait un qui avait un impact dit à mon entourage et je voyais des changements par rapport à roujan par rapport à rapport à moi par rapport à ma manière de communiquer ensuite ensuite après sa mort je me suis je plus creusées sujet je me suis passionné sur ce sujet j’ai été amené à découvrir des techniques et des méthodes émetteurs des je me suis formée sur sur le sujet voilà aujourd’hui donc voilà je présentation devant 250 personnes et j’ai plutôt des bons feedbacks et les gens viennent me voir en fait après la présentation pour me demander mais on peut procéder poser des questions ça c’est des autres conférenciers ou des personnes qui font des conférences ou qui sont intéressés notre pouvoir pour me poser des questions par rapport à un rapport à telle ou telle méthode comment je me antz et parce que ils ont attiré à la présentation à laquelle ils ont participé donc deux dollars jeudi de change je vais partager via une méta d’une manière de partager c’est c’est cette méthode c’est ce que je puis après on sait tous qu’on bien via une formation via un webinar donc voilà aujourd’hui quand j’étais amené à faire des conférences locales ou des conférences internationales je parle plutôt là sur le biais de l’innovation de l’entrepreneuriat j’ai également fait des faits également jugé lire également en effet des vidéos ou évidemment j’ai amené les publics à structurer les présentations mais en fait une des présentations dont je suis une chiasse des fier et en fait de ce que j’ai pu lire dans dans l’est dans les réponses que vous m’avez donné je pense que ça marche pas mal avec avec vous c’est une présentation que j’ai fait un un mythe pop toastmasters toastmasters sais quoi mais ne connaissais pas du tout c’est un peu quand j’ai décidé de faire ce webinar neige j’ai commencé à monter les est un peu sur une compétition des paroles publiques etc puis je suis tombé sur une test master et j’ai appris par hasard qu’ils avaient un club en fait d’une compétition de prise de parole en public à genève quoi et puis justement ben moi mende rapport aux questions qui me connaît je voulais un peu mais de sortir de ma zone des masses zone de confort et puis d’essayer de retrouver un kéké d’augmenter serait d’augmenter un peu de mettre en danger pour voir un peu pour pouvoir mieux répondre à vos questions à me poser je tombais bêtement par hasard sur ce mythe est qu’ils avaient agi nareva depuis sébastien et d’une compétition je vais y aller et j’avais présenté doit être un speech inspirant dans le cadre de ce pasteur et je vais je vais bien je vais partager avec vous cette présentation les solutions et vous donner je vais prendre à cette présentation comme par exemple

julie food et en générant touazi n’est pas qu’à 9 heures fischer garmin chez elle à l’adisq à la politique aux dames du canicross enfin et tout est servi pour juger de ce barça là vous êtes sportif oui ça m’a forgé à l’assaut des semaines un seul film the king’s road pour dire stop inc le petit commerce pause 1 1 waouh j’estime qu’il n’ya pas ou dix coups à saint quay les fantasmes on creuse un avis 32 500 tonnes tata une petite amie

dix fauteuils ou warcraft a ajouté liu wise as en face à d1ablo just coaching de tinajin dit qu’amy winehouse pontavice aux mêmes ou pour not because of this world events

à vendre hansson et en italie because my fab du monde chinois à côté notre foi fut bâti tout kevin hypothèse

à son bras de linkedin

assommés par leur dette evans il exprime si tu fais mal paradise lost in alium mère tina maze à tola vologe un seul article beaucoup disent mais nous avions lancé voici se fait entre 15 et 23 6 5 15 il ay aller au devant d’un broker by ap sb avoir fait honneur au départ du coach assistant mike pas d’abord à d’autres animaux jouent la baisse en huit ans de voir tant il cela doit vous dis merci à 38 du code my father the west wing importe cause des craintes

un des week-ends talking cure de louisiane il sait mais le tout à ce qu’une main event hynix win situation mais pas de gros leaders digital

d’hôpitaux quand vous même ou une énigme karabagh touristes est un so when des

personnes afin de donner un destin un dessein match

des soldats se trouvent pas rester muette alors justin tryon 25 mai vite wilbur wright ace attorney ce point de vue technique on essaye il pas l’image de john o’shea evans est elle venue walls maximum

mais je reprends je me suis dit ok alors comment ne pas stresser en public bon moi je m’étais ces trois éléments en fait ça par rapport à ces questions là le premier c’est ben en fait c’est normal d’avoir peur prendre la parole en public passé ce stress là il est complètement naturel et puis on s’en débarrasse jamais mais le challenge en fait c’est comment va transformer ce stress en quelque chose de positif enfin qui vous permettra d’avoir plus d’impact dans votre discours et puis voilà je crois la phrase que donc que j’avais mis tout à l’heure et puis qui est évidemment là l’histoire que je vous ai raconté le fait d’un donc l’histoire du hockey de là le type de lapins oies ok d’accord ça vous avez manqué une bonne partie en fait bon j’ai quand même continué on va voir dans les questions qu’est-ce que ce qui ressort et puis je vais rebondir sur ces éléments là je pense ok alors oui alors là où est ce que je disais effectivement le leaf est ce alors dans l’histoire ce que j’avais raconté c’était le fait de s’intéresser en fait ça à la personne qu à quel point le fait de s’intéresser sincèrement en la personne à qui vous parlez ça peut avoir un réel impact dans votre échange je prenais cet exemple évidemment vous parle en public vous pouvez pas juste à tout coup voilà en fait vous devez vous devez avoir fait cette recette recherche en amont quand vous préparez une présentation finalement il ya trois choses 47 c’est nous mêmes on fait comment être à l’aise dans mon public c’est vos discours comment structurer votre audience et et ce stress les potes mon naturel et d’une manière de le canaliser c’est de faire des recherches et de s’imaginer de se projeter dans ce que votre donc dans ce qui intéressera autre audience ensuite le deuxième élément la fondation publique c’est de me dire de répondre à cette question de répondre à cette question c’est celle enfin ce qu’ils appellent le ballon me dire cette bible qu’est ce qui me passionne message message le message que j’aimerais transmettre j’essaie de complices et de compléter cette phrase et de diamants je suis très excité d’être là parce que voilà moi je suis très excité de là parce que je suis passionné par la transmission de la connaissance et le fait de pouvoir idée ne serait ce qu’avec une seule canne avec les astuces rue d’annemasse en demanderait profondément heureux c’est un peu quand vous préparez votre présentation c’est un peu c’est un peu ça casse un peu cette question principale qui va va vous animez en fait quand vous allez parler de vendre 5 10 50 100 personnes ce qui va vous tenir et la tenir votre audience cette passion cet enthousiasme que vous allez doit partager ma donc tout le cadre de votre présentation par exemple moi je sais pas si vous aviez je pose la question est ce qu’il ya une présence est ce que vous avez vous une présentation d’un très précise à ce sujet que vous devez partager dans le mois qui vient je vous pose la question vous êtes intéressé la présentation à ce webinar où vous êtes inscrit vous êtes vous avez répondu présent ce bizarre non est-ce que vous habitiez est-ce que vous avez un sujet un élément une présentation en place coûte que vous devez faire prochainement où vous pourrez appliquer cette question fidesz et de compléter cette phrase je suis très sexy si très heureux de faire cette présentation parce que c’est ce que vous pourriez me donner un sujet quelqu’un pourrait me donner le sujet d’une présentation qui devrait fondre lors d’un tchat joie isis quan mais je sais qui encore deux personnes qui ont pas participé au chat donc ainsi une des personnes qui sont présentes dans ce bénin pourrait répondre à cette question

alors je sais un petit décalage donc je vais continuer à parler donc n’hésitez pas à saisir 24 pour répondre répondre à la question mais malgré qu’il ya un quart et un petit décalage

ensuite c’est une question enfin c’est un signe technique très simple mais efficace et en fait tiquer utiles également pour diminuer son stress mais également pour corriger certaines erreurs qu’on fait c’est respiration respirer en fait par le ventre qui reprendre la respiration inspirez profondément qui est ferme afin de gonfler son ventre quant au moment donné quand on peut mettre par exemple si c’est un truc qui va vous relaxer et qui va vous permettre d’être plus à l’aise et de faire diminuer votre niveau de stress mais surtout également il va vous permettre d’éviter les blonds au vent le stress on essaie de meubler puis par balles et blanc mais il ya eu des trucs comme ça second essai de meublés et meubles avec un 10e et ses appuis ça vous fait baissé en un pacte avec ces mots là qui bon ça vous n’êtes pas dans vos discours et c’est ça peut être intéressant de le remplacer avec justement exercices de respiration et puis voilà moi je vais vous dire que ça se verra pas que vous faites dagon que votre santé gens ne le verront pas et ça va vous permettre en fait d’avoir plus d’impact je serais même quand vous allez parler avec une seule personne 5 personnes vous allez vous allez voir que vous allez en fait retenir son attention sur la prochaine sortie prochaine chose que vous allez dire non ce serait ne serait-ce qu avant de parler mais également d’un nouveau discours m’apprenez cette respiration respirer profondément vue fait google ça ne se verra pas ça ne se verra pas en public

voilà donc n’hésitez pas toujours si vous revenez si vous repassez main à couper momentanément quelle est la présentation que vous devez faire prochainement est ce que vous pouvez me dire quelle est la présentation vous allez pas prochainement et puis j’essaie de poser des questions plus précises en fait un peu développée avec vous en même temps que je partageais avec la partie c’est mettre ces techniques ins et un peu franchement c’est une réflexion et d’introspection qui est fait par rapport au team est posée je me suis mis un peu en danger par des présentations dans des contextes dans lesquels je suis pas allé pour essayer de réfléchir à ces questions là donc j’essaie de digicel des traits plus quartier en commun pour moi c’est également un test va pouvoir s’y pique nique oui je vous partage parce que ça me parlait ce que c’est intéressant pour vous ou magiques ou fait à côté pour moi c’est également le premier un phoque enfin webinar je dis que c’est assez drôle parce que vous parlez pieux êtes pas on retrouve c’est ça c’est ça c’est partir au monde nous avons donc à n’hésitez pas si vous avez un vote représentation c’est quoi qu’est ce que vous voulez partager n’hésitez pas à le saisir un tshirt la deuxième question qui est beaucoup arrivent et c’est comme on captiver son histoire la première technique ben c’est raconter l’histoire personnelle malheureusement ça ça coûte qu’un petit que quand j’ai partagé mon histoire personnelle parce que les clauses qui qui marche qui marche très bien il fallait donc beaucoup de conférences et via beaucoup d’orateurs qui avaient des caves et d’impact qui ont utilisé cette technique on raconte des histoires personnelles et ça c’est intéressant parce que l’homme en fait vous pouvez avoir une idée un produit une solution une problématique ou je ne sais quoi on pourrait vous dire mon peut-être parce que c’est pas moi qui ai passé mon entreprise où ça ne consomme pas moins directement mais en fait pour moi on fait 2 v devriez en fait rattacher cette histoire a une histoire personnelle et ça c’est une technique bon pour avoir l’intention qui marche très bien mais également pour diminuer votre niveau stress parce que souvent sans le stress également c’est lié au fait maintenant un mois peut-être que je suis pas le mieux placé pour parler de ce sujet là et puis à temps moi je suis un peu intimidé parce que d’autres gens peut-être qu’ils les laissent encore mieux que moi le sujet mais enfin de partager l’histoire car ça n’est pas ça par vous donner cette

communication donc il va vous donner cette confiance en soi et qui va vous permettre d’être à l’aise dans votre discours mais également de connecter avec avec votre banque votre audience en fait j à savoir il ya d’introduction est évident

peut-être sont venus à mes présentations et souvent en fait je commence par une intrigue en fête ou par quelque chose de surprenant que je vais je donc je vais donner la réponse dans cette présente ou commencer par l’introduction très importante ici vous devez apprendre une chose parker parfaitement dans nos productions et dans cette production une très bonne technique s’est posé une question de créer une intrigue et pour répondre à cette entrée qu à cette problématique que vous posez en cours de cette présentation donc comment captiver votre auditoire raconter l’histoire personnelle dans nos traductions créer une intrigue et la dernière on dire astuces techniques que je partage enfin dans notre section que j’ai fait dans ce que je pense qu’ils mettent personnellement que finalement peut-être que quand j’ai démarré je pensais pas forcément à ça passe a accumulé une réserve de puissance c’est un peu peut-être paraître évident mais on a souvent ce problème à vouloir trop en dire en fait donc en fait il faut que vous gardez à l’esprit c’est que vous allez casser beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup de temps à votre présentation réfléchir au contenu chaque et chira à ce que vous allez m il faut pas mettre tout ça dans votre présentation faite et c’est ça qui va être de monter en puissance d’avoir confiance en vous dans votre présentation et de captiver votre auditoire donc c’est de limiter votre sujet de garder ben van damme de lister main tout ce que vous pourriez dire on peut être gardé le vent pour cent disent non plus l’un est gardée enfin le chiffre trois choses trois choses que vous allez communiqué dans représentation vous allez structuré dans votre présentation trois éléments pas plus à chaque fois et ce qui est intéressant c’est beau c’est applicable dans les présentations mais également dans une communication d’un personnel formé avant jc une présentation du temps suffirait plein de choses que je voudrais partager avec quelqu’un avec votre collègue outre votre client votre chef venez pas de lui dire 18,3 chose même moi franchement tu sais ce que je fais a même si dans votre texte s’est pas encore structurée quand vous avez ouvert la bouche et le bois de ces trois choses vous commencez pas ouais il commençait à la pétition ac franchise oui forcément vous allez voir votre esprit en tête va traiter les trois shows depuis les plus importantes que les trois choses qui vous qui crée plus des valeurs ou le plus importante forcément et puis ça me sens fonctionnement donc voilà l’histoire pas quelques hommes ont captivé l’auditoire les trois caps truc que j’ai retenu c’est raconter une histoire cassel commencer par commencer par commencé par une intrigue et le troisième astuce de 3e strict accumulé une réserve de puissance suite le troisième élément alors ici c’est quelle est la bonne méthode qu’a la structure parce que il ya destruction à dire moi en fait j’ai plusieurs structures en fait j’ai plusieurs filtres ont pas 38 créée par une présentation et je les utilise voilà selon que je veux convaincre quelqu’un selon que je veux le faire passer à l’action selon que je veux informer j’ai différentes manières de se structurer cette présentation la après j’ai eu également des techniques pour utiliser pawar pointe c’est qu’ils ne me cassent mon comment voilà comment va pas faire fuir ou bas offerts par endormir les gens avec une présentation en parlant de points etc mais comment faire un parent pointe comment une structure et d’une manière efficace il m’a également l’internation la voix comment la poser ou comment démarrer doucement ou comment stocker vos discours pour qu’en fait votre voix votre intonation vous émotions monte crescendo et j’ai encore évidemment brindeau des astuces de technique en fait que j’utilise pour parler à différentes parties du cerveau construction nous dispose soit là pour parler de motivation d’explication de recettes comment ça fonctionne ou de faire passer les gens en actions fortis toujours mon discours différentes manières alors comme je dédie mon seul objectif de swabi nurse était de partager avec vous mon allée de la réponse de deux questions principales et moi ce que je vous propose c’est cette proposition cette offre exceptionnelle dont je vous parlais dans mon quotidien angoissées india l’e-mail que je les ai envoyées c’est vous proposer alors ça va pas se passer comme ce type ordinaire et ça peut être un échange en fait en à peine 5 5 séances de coaching ou plutôt de permanence nous avons chacun chaque chaque séance par exemple on va définir une question des problématiques ou des problèmes que vous rencontrez dans votre cas pratiques de présentation que voulait faire et chaque semaine par exemple mercredi à un vendeur on échange sur une progression je vous accompagne en fait pour pour structurer pour vous poser les bonnes questions dans votre présentation ça c’est ça c’est une c’est une oeuvre on parce que que je vais faire que parce qu’évidemment c’est en toute transparence mon objectif c’est de voir si j’arrive pas à transformer cette connaissance sans une formation la samoa cela le le fameux questionnaire que j’ai envoyée il ya deux trois mois par rapport à la prise de parole en public c’est la première fois évidemment le webinar c’est la première fois que également donc c’est quelque chose de très nouveau pour moi mais je suis un peu lassé de créer un petit groupe de 2 3 4 personnes qui seraient intéressées bien d’avoir ce coaching cette offre je les imagine et je pense qu’il ya de 5 5 séances de coaching avec moi je suis steam sa valeur à 400 le nom de cet euro alors je suis parle d’euros parce qu’il ya beaucoup de gens qui sont inscrits qui habite en france l’offre exceptionnelle que je propose à ses cinquantaine de personnes qui sont inscrits à ce webinar c’est en réduction de 80% parce qu’évidemment pour moi c’est ce premier public à montry d’un talent et qui s’était intéressé par parme où nous parlons coaching et un accompagnement évidemment c’est la première fois docteur ès que vous m’entendez ok alors ça fonctionne toujours donc je ferai 7h07 premier 9a à 97 euros pour les personnes qui sont pas au wiener hendaye de mai quitterait le replay des souris binard après l’offre exceptionnelle que tu te propose aux personnes qui participent au dinar là maintenant qu’ils sont avec moi c’est 80 % des 80 % de l’offre que je propose l’estimation des questionnements de 7 euros du coaching que je fais je propose un accompagnement de cinq séances de coaching sur cinq semaines à 19 euros pour moi vous accompagnez vraiment vous accompagner sur ces cinq prochaines semaines donc ça va être des collines doubt quelque chose comme ça on va échanger en direct en live et puis on va utiliser la technique que j’utilise pour structurer mes présentations la question que je me pose quand je parlais de beijing times ou vraiment partout les toutes les filles entre tous les techniques que j’utilise pour structurer les présentations pour les rendre impactante comme jeudi en tout début de cette présentation c’est un peu la frustration des gens qui viennent vers moi finalement pas c’est pas mon métier en informer les gens à faire des présentations pourtant que je suis persuadé que je peux et des gens encore une fois ne serait ce qu’une personne pour pour pour l’aider à faire des présentations plus important impactante puis moi c’est ce format là que j’aimerais essayer donc un format 2 5 x

5 5 x une séance de coaching répartis sur 5 saman évidemment c’est complètement garanti c’est dire que si vous avez participé au sein de séance et puis vous n’êtes pas contents même pas vous pas content que vous êtes remboursé ça je rembourse directement mois le test kamit mendy 19 euros c’est vraiment pouvoir si ce que je propose apporte de la valeur c’est vraiment cet objectif là maintenant je partage avec vous mme alors évidemment cette offre elle est valable jusqu’à aujourd’hui minuit qui ensuite toutes les personnes qui recevront le replay en l’offre elle passera à 99 ensuite la dernière technique enfin le buzz que je voudrais partager avec vous c’est une méthode qui semble que youtube mais qui peut complètement tout changer pour vous lors de vos interventions publiques ou en entreprise en fait c’est mes mots techniques que j’utilise pour restructurer les présentations alors je vous explique ce que ça en fait c’est en appelant mes mots techniques mais s’alarme moi je les utilise le fonctionnement alors ce qu’il faut faire et je vous encourage à essayer ck3 il ya deux étapes la première c’est que vous apprenez vous devez apprendre par coeur là je vous ai donné les sept premiers mots les sept premiers éléments la memo technique mais il ya vingt éléments sûrs que moi quand j’ai une présentation 20 minutes il ya vingt éléments que j’apprends que j’u que j’arrive à visualiser dans mon esprit alors pardon alors la première chose effectivement c’est votre présentation

ma part j’ai perçu par les demandes ma présentation ce que je fasse et que je fais des images se dire que ça chaque élément du coup ces détails que je présente donc chaque slide c’est une image et dense est ce la glace se venger deux trois messages que je suis passé donc en fait chaque slide est une image que j’ai pas ressorti en plus le clignotant mais j’avais fait une petite photo ou dans une note à quoi ça ressemble en fait chaque chaque qui notait une image et ensuite tout ce que j’ai à faire c’est à de retenir l’ordre de ces images avant la représentation se veut pas dire qu’à chaque fois quand je la présentation jeune française images mais enfin comment dire ça peut vous sembler comment ça peut ne pas vous plaindre et intuitif mais en fait cette étape me permet d’être plus impactant les murs retenir mon discours même si je repense pas ces images quand quand je quand je parle quand je fais la présentation en tout cas ça m’aide à structurer dans mon esprit ma présentation qui voit là je peux perdre mon qui n’ôte ch peut perdre des présentations de la lumière peut s’étendre voilà le monstre qui tremblaient des gens peuvent rentrer et sortir de la salle je ne vais pas être perturbé grâce à cette simple technique donc voilà première étape créer une image visuelle de chaque de chaque élément chaque idée que vous voulez partager dans votre votre présentation la deuxième chose c’est d’apprendre par coeur cette liste là vous donne des sept éléments donc c’est une mélodie cnooc qui dit voilà un bandeau ne trois-croix 4 4 5-5 6 is est tête évidemment vous avez compris que ça rime est de faire une représentation visuelle de ces éléments là ensuite chaque image vous allez les associés estiment à 7 chaque image de votre présentation vous allez l’associer à cette image du bain par exemple c’est à dire que la première étape la deuxième étape vous allez associés évidemment dans ces eaux ne sait de etc nous appelons des fiches hiroshi fric tout ce qu’il vous reste à faire s’est associé à cette cette image du vent avec votre premier élément et ainsi de suite donc voilà j’espère que je le sais être cas c’est d’associer ces éléments là avec votre votre votre votre image de votre présentation que vous allez faire voilà moi c’est une technique j’utilise depuis que de 10 14 ans pour chaque présentation enfin rebondir important que que je fais ben je j’utilise cette technique quoi qui fonctionne hop je reviens sur le chan ok parfait très bien voilà donc moi j’ai partagé avec vous ce que je voulais partager dans le cadre est de ce webinar encore une fois ce set après les variables et c’est vous que j’aimerais avoir tendance est dense et d’accompagnement parce que c’est vous qui êtes présenté à ce webinar sait tous que ce que voilà j’aimerais avoir des gens qui sont motivés qui veulent changer qui veulent agir qui veulent passer à l’action et c’est ça qui m’intéresse en fait c’est pouvoir impacté et changer la manière dont quelqu’un sait quelque chose quoi je pense que j’ai les éléments pour le faire et je suis intéressé à faire challenging par rapport à ça

encore une fois mon coeur c’est vraiment un test et il faut vraiment le voir comme ça même je pense que j’ai des choses à partager donc si vous avez des questions je suis là pour vous donc vous pouvez interagir avec le chat en si vous avez des questions complémentaires ou des commentaires ou des choses qui sont pas clairement n’hésitez pas et vous pouvez même croire la parole si vous le désirez je crois que c’est possible normalement vous devriez avoir un truc le genre spicules quest un truc comme ça dans votre dans votre interface

alors je sais qu’un petit dallaire

voyage et en prix christophe un exemple un exemple un exemple de poids isis rapport à kehl quels éléments

alors peut-être que les écrire mon 4 parce que je crois qu’il ya un petit délai par rapport aux dépens du par woods alors christophe les neurosciences oui bah voilà structure de mon discours justement c’est un peu ce que je disais que par rapport à quand je tire mon discours je pense en fait ça aux différentes parties du public auquel j’ai parlé c’est à dire qu’en fait notre cerveau plus ou moins il ya des gens qui sont plus sensibles à la motivation mon patin pourquoi je fais ça en fait pourquoi est-ce que je dois l’écouter pourquoi est ce qu’ils cherchent en face à o’shea et pourquoi est ce que je devrais pas certain qu’il va beaucoup réfléchir comme ça il ya il ya une à une autre personne qui va réfléchir plutôt bon au coin une fois que ça demain ok super intéressant mais c’est quoi ce concept s’appelle comment c’est quoi les principes c’est quoi c’est comment ça non pas mon pardon c’est théoriquement en fait il va essayer d’avoir plus d’éléments et puis d’autres personnes sont souvent que c’est par exemple les ingénieurs ont le plus ces personnes technique qui m’ont dit roy comment quoi quand je dis non mais c’est très bien super intéressant pourquoi on sait très bien que ça etc mais comment ça fonctionne là tout de suite jump est là dessus en doutaient les autres et bien c’est plus est parti plus tôt les entrepreneurs réguliers dont tout se passe à l’action donc il m’obligeait marocaine qu’est ce que je fais maintenant et puis on voit que sociaux n’est votre discours cette manière pour pouvoir parler aux différentes personnes sinon le public vient tout le monde n’est pas noir et blanc qui tout le monde part pas pardon passe par ses divers différends raisonnement il ya passé par ces différentes étapes et puis on doit structurer son discours cette manière là donc voila moi que j’ai dit je passe pas plusieurs techniques plusieurs structures ont ce que je fais donc c’est à dire est vraiment de l’importance que je dis à la récupération évidemment c’est toujours il est toujours un temps par rapport à une présentation il faut voir un peu le niveau dans ce que vous voulez maintenant dans ce que vous voulez faire ce que voulait m quel est l’état parce que sa présentation souvent de la green et je l’appliqué à différentes tu te rends compte accent si c’est des choses que je partage avec vous et des moyens ce mardi meetup à des conférences qui sont moins importants depuis plus importante quitte plus important ça vous permet de drainer au discours et de l’adapter au fur et à mesure – souvent je suis bien passé j’applique à différentes techniques qu’on se structurer mon discours est de rendre de plus en plus on a un impact en soit sur une même présentation que j’ai passé plusieurs fois laissé plusieurs films soit en l’utilisant répit quand on applique mans différentes manières donc voilà donc oui j’utilise les neurosciences pour réfléchir réfléchir différentes parties du cerveau qui parle à la fin sans lequel je parle est également différentes techniques que j’utilise ce qui forcément sont basés sur nos logiques alors qu’isis les sept mots voir mes messages précédents alors les sept mots tu peux faire un exemple pas compris les sept mots sexe mots de quoi je parle et 17 mo ou miles map les sept mots excuse-moi pas d’avoir parlé de sept mots ce que je sais c’est de limiter votre sujet donc donc à pardon pardon requis ok parfait voilà donc ils sont là parce que tu vois à l’écran tout ouais donc ça c’est les sept mots effectivement que j’associe pour les motifs niquer ta question se tienne en ouais mais bon je t’en prie christophe est bonne à bonne fin de soirée à toi si et puis peut-être on se verra programme de coaching alors les sept mondes dans les messages précédents pas compris ok d’accord alors les sept mois que dont je parlais ici c’est une démo technique alors alors bon ok on va on va d’ici de choses dans la première chose c’est la même eau technique ok donc soyons présentation au public ou ne serait-ce pour aller faire ses courses à la migros ou ou au supermarché en france ben ça serait d’avoir une liste même pas technique ce sera d’avoir une technique pour mémoriser les éléments voilà moi c’est une technique que j’utilise donc je trouve très intéressante c’est d’associer cette chiffre à sept mots différents puis voilà je vous aime les sept premiers mais puis il y en ait vente donc je vais prendre les trois premiers par exemple c’est d’apprendre premièrement c’est d’apprendre à ces trois mots et ordre parker se dire associés ont le numéro un ah bon d’associer le numéro deux à noeux et d’associer 3 à croix évidemment ça rime donc un bandeau ne trois croix une fois que tu as mémoriser cette liste devant éléments battu connaît à quoi tu parles nombre si je te dis si je te dis crois moi tu as tu pensé à trois si je te dis zinc que penser à 5 c’est fait tu assez facile franchement ça peut même pas que tu peux essayer je t’encourage à le faire je te donnerai la liste à part ça des bons éléments mais j’étais juste un site à faire les pour l’épauler 7 par exemple ça prend même pas dix secondes pour apprendre ça c’est moi évidemment une fois que tu as fait ça une fois que tu as associés ben ce chiffre a small ah ben tu ta leur donnons ce nom donc tu sais tout de suite que zinc ses avions après âtre que ne cessent avis elle arrive à visualiser l’ordre 10 éléments là donc voilà ça c’est la même technique donc voilà ben moubamba ni banane etc tu arrives à les associer en utilisant cette technique ça c’est la partie mes mots techniques après la partie ce que je disais à tanger peut-être montrer parce que j’avais fait par exemple pour la présentation je vais faire à tous ce masters

en fait j’avais associés j’avais j’avais douze images qui me permettait d’associer chaque image ah pardon à chaque image de ma présentation à une image de la même technique par exemple an pour pour pour la présentation de vous est fait en introduction maintenant je suis parler dans une garden party là on voit le soleil on voit une image qui ressemble à une terrasse pour numéro 1 puis lh2 le numéro 2 on voit un groupe puis on voit une personne qui est un peu plus loin du groupe tu vois et voilà comment ce que je suis si cette image de la présentation avec l’image de la memo techniques ben je disais bon ton je prends à cette image du soleil terrasse vie là-bas longe dans une grande baignoire tu vois tout de suite j’ai associé cette première image de mon discours qui garden party à mme amyot technique ok ensuite je fais pareil pour le deuxième élément c’est à dire que voilà j’imagine ne j’imagine faire un grand énorme noeud avec ce groupe des personnes et cette personne qui est là bas tout seul dont personne ne veut voilà j’espère que j’ai pu clarifier cet élément là voilà mais encore une fois merci merci à tous d’avoir votre participation à ce webinar pour vos questions et puis voilà donc un signe si certains cette offre semble intéressante pour vous ce que vous venez passer à l’action qui est un élément une présentation que vous avez en tête en fait on peut imaginer un sujet dont vous aimeriez parler ou un sujet donc vous pourriez parler et en fait où passerait sur différents filtres ces différentes techniques pour structurer cette présentation une fois que vous l’avez fait sur une présentation vous pourrez vous avez la technique vous avez la méthode vous l’avez fait une fois ça vous donnera confiance en vous et vous l’aurez pratiquez vous pourrez l’appliquer dans d’autres présentations

voilà ça fait bientôt un 60 minutes qu’on est ensemble bon je vais je remercie ah pardon aux gens de voir ta question je te suis à se souvenir de leurs de la presse oui alors isis ça m’aide à me souvenir de l’or dans la présentation mais ce qui est intéressant c’est coeur c’est que c’est inconscient c’est à dire comme une fois que j’ai fait ce à dire que une fois que j’ai j’ai associé dans ma présentation à mon image de ma présentation à ma même aux techniques ben tout de suite j’ai confiance en me fait dire que je suis à l’aise quoi et c’est pas que j’ai fait ça que quand je suis dans ma présentation je réfléchis à mon image etc j’ai pas besoin de faire ça en fait c’est c’est inconscient soit je possède en fait et je suis tout de suite allé dans notre présentation est juste à que même si je me perds effectivement que ces techniques sous le coude mais en fait ça j’en aurai pas besoin donc oui ça ça m’aide mais je je je vois là ça peut être que ça peut être utilisée vraiment de les rechercher l’ordre que ces mots techniques ça peut trahir une danse c’est le fun faire ça donne voilà pour répondre à ta question donc voilà encore une fois je vous remercie beaucoup si vous avez encore des questions n’hésitez pas je suis là pour vous pour un peu comme à vos questions si c’est pas le cas ben je vais mettre fin à cette présentation puis vous avez jusqu’à aujourd’hui minuit pour vous pouvez décider si vous êtes intéressé par corinne coaching encore une fois on s’est menti mais pas ceux ci ainsi suivi pendant sa marche pas ça va marcher ou non j’ai pas dis pas eu le temps vous êtes ses couettes nous garantit que ces banques ont pour moi c’est vraiment un ce mannequin premier test pour évaluer le cac mid 100 par rapport à cette proposition donc voilà je vous remercie beaucoup je souhaite une excellente soirée puis y ait moins forcément très bientôt je sais tu me sors et et au revoir pour les autres pensaient peut-être bientôt

Podcast – Digital, Design et Design Thinking du point de vue d’un Designer

Digital-Design-et-Design-Thinking-du-point-de-vue-dun-Designer

Mon premier podcast sur le blog les-supers-entrepreneurs.com ! Et ce premier podcast est dédié à Ndaté Sylla, Entrepreneur et Designer : Digital, Design et Design Thinking du point de vue d’un Designer.

 

Site de Ndaté Sylla : https://www.sylladesign.ch/
Article mentionné dans l’interview : C’est quoi le Design Thinking et à quoi ça sert ? Avec un exemple concret

Tableau de bord indicateurs

Enfin le 1er résumé de livres de mon défi ! 😊 Et comme premier livre, j’ai pris : Scaling Lean: Maîtriser les indicateurs-clés de la croissance de votre start-up. 😊 C’est le second livre de Ash Maurya. Une suite à son livre best-seller Running Lean ou plutôt une préquelle avec un focus sur les tableaux de bord, indicateurs et KPIs. Il livre aussi une méthode pragmatique, sous l’acronyme GO LEAN, pour évaluer une situation et prendre des décisions dans un contexte agile et innovant.

  • Goal
  • Observe and Orient
  • Learn, Leverage and Lift
  • Analyze
  • Next Actions

Tableau de bord indicateurs : les outils

J’étais en pleine phase de remise en question. Vous savez là quand vous doutez. 🤔 Quand vous avez tout essayé. Vous avez l’impression d’avoir fait tout correctement. Mais que cela ne fonctionne quand même pas. Vous n’avez pas assez de clients, pas assez trafic et/ou pas assez de ventes,

Dans le cadre d’un projet en entreprise, nous avions appliqué l’approche Lean Startup à la lettre, en suivant l’approche décrite dans le livre Running Lean de Ash Maurya. Il est possible que nous nous sommes, peut-être, un peu précipités vers un MVP (Minimum Viable Product). Il en reste qu’avec ce premier MVP, nous n’atteignions pas des résultats financiers suffisamment intéressants.

Que fait-on dans cette situation ? On persévère, on pivote ou on décide d’arrêter le projet ? Dans son second livre, Ash Maurya apporte plusieurs grilles de lecture, tableau de bord, indicateurs et outils pour répondre à cette question d’une manière systématique tout au long du projet. Dans cet article, je vais vous résumer ce livre best-seller.

Le problème avec les tableaux de bord, indicateurs et KPIs standards

En faisant des recherches sur internet sur les mots clés tableaux de bord ou indicateurs, vous allez tomber sur des définitions très généralistes. Globalement ces définitions vont vous dire qu’un tableau de bord, indicateurs ou KPIs sont des éléments essentiels pour une entreprise, une start-up, un service ou un projet.

Ces sites, articles ou livres vont vous donner des exemples d’indicateurs très spécifiques liés à un service donné (commercial, finances, marketing, etc.), Ce qui est en réalité un problème en soit (création ou renforcement des silos en entreprise). Sinon ils vont vous donnez des conseils trop généralistes sur comment choisir des indicateurs. Malheureusement, ils ne vont pas vous donner une approche systématique globale pour agir et décider sur ces indicateurs.

Aussi la plupart des indicateurs que j’ai pu voir listés ne sont pas adaptés au monde d’aujourd’hui, à une stratégie agile ou une stratégie innovation. Ce qui est clairement la volonté d’une start-up, d’une entreprise innovante ou un projet innovant dans une entreprise existante.

Les outils que donne Ash Maurya dans Scaling Lean apportent une réponse à ce problème, Alors, commençons avec ce résumé ! 😃

Introduction – encore un livre sur le growth hacking (croissance rapide) ?

La vie est trop courte pour construire quelque chose que personne ne veut.

Ash Maurya

L’objet de son premier livre Running Lean était de mettre à disposition des entrepreneurs une méthode systématique et reproductible pour transformer une simple idée à un stade précoce (early stage) en un produit innovant que veulent vraiment les gens. Cette approche a été éprouvée et testée sur ses propres produits, mais également sur les projets d’autres entrepreneurs à travers le monde sur des sujets technologiques et non-technologiques.

Cette première étape permet de faire émerger un produit avec un modèle économique qui fonctionne, mais lors de la phase de croissance des nouveaux défis apparaissent. Ces défis, la pression d’un nouveau marché ou une mauvaise gestion des parties prenantes peuvent faire couler les modèles économiques les plus solides. Ce second livre répond à cette problématique.

Vous êtes le premier investisseur dans votre idée de business. Vous y investissez votre temps, ce qui a plus de valeur que l’argent.

Ash Maurya

Tout commence par savoir quoi mesurer et comment le faire. Le temps investi dans un business voué à l’échec est du temps perdu. En tant qu’entrepreneur, dès le début de votre aventure vous devez démontrer la valeur de votre idée et pouvoir présenter les progrès que cela soit auprès d’investisseurs dans le cas d’une startup ou auprès du directeur commercial de votre entreprise.

Il explique que les indicateurs financiers traditionnels (revenu, marge, retour sur investissement – ROI) ne sont pas suffisants dans le cadre d’une startup ou d’un projet innovant en entreprise. Puisqu’ils vont de toute manière, dans un premier temps, être proches de zéro ou négatifs. Ils peuvent même mettre en péril votre stratégie de croissance.

Tableaux de bord, indicateurs exemples de ce qu’il ne faut pas faire

Il donne deux exemples de ce qu’il ne faut pas faire. Les exemples de Bob et Mary.

Bob a une idée géniale. Il pense qu’elle est tellement géniale que les gens ne vont pas comprendre s’ils ne voient pas la solution d’abord. Alors, il se lance dans le développement de la solution. À court d’argent, il se lance à la recherche de fonds et d’investisseurs. Il fait son Business Plan de 60 pages. Il fait un joli Excel avec les chiffres qui vont bien. Après plusieurs mois d’efforts, il parvient à obtenir juste les fonds nécessaires pour continuer. Il investit tout l’argent, mais n’arrive pas à générer les revenus présentés dans sa projection aux investisseurs. Il retourne auprès des investisseurs avec une projection encore plus grande (pour encore plus d’argent), mais cela ne passe pas. C’est la fin de l’histoire de Bob.

Mary a aussi une idée géniale. Par contre, Mary connaît l’approche Lean Startup. Elle applique donc les principes. Au lieu du Business Model de 60 pages, elle complète un Lean Canvas. Elle va rapidement sur le terrain pour confronter son idée. Elle construit un premier MVP pour obtenir des premiers retours rapidement. Et c’est peu après que les choses se compliquent… Les retours financiers ne sont pas là. Et à ce stade du projet, il est beaucoup plus difficile de détecter ce qui coincent. Il n’est plus possible d’aller faire des interviews des prospects, comme auparavant, et il est facile de se noyer dans les chiffres dans un monde où l’on peut tout mesurer,

Ash Maurya complète ce chapitre avec d’autres exemples d’erreurs qu’il a vu se répéter chez les entrepreneurs, même ceux appliquant l’approche Lean Startup et donne la fin de l’histoire de Mary, pas glorieuse non plus.

Le livre est divisé en trois parties, dont chacune contient 3 chapitres. La première partie permet de se fixer l’objectif à atteindre. La seconde partie explique comment garder le focus et de se concentrer d’une manière systématique sur le problème le plus important sur lequel se concentrer pour la survie de son projet. Et la troisième partie donne les moyens de transformer le problème détecter dans la phase précédente en une opportunité pour la croissance de sa startup ou projet innovant.

Chapitre 1 – Le seul indicateur important : Traction

L’objet principal de la première partie du livre est de définir l’objectif (Goal). Il démontre avec plusieurs exemples qu’avoir des indicateurs pour les différents services d’une même entreprise/startup-up est contre productif. Effectivement, chaque service va se concentrer sur son indicateur sans avoir une vue sur l’impact global de ses actions. La solution est d’adopter un indicateur global qui est la Traction.

C’est aussi l’indicateur que vous devez présenter à vos investisseurs ou votre directeur financier.

© Created by LeanStack

La traction ou la cadence c’est le rythme auquel un business model arrive à capturer une valeur monétaire de ses utilisateurs.

Ou dans sa métaphore, la traction/cadence est le rythme auquel un business model arrive à transformer un visiteur en un client heureux. À l’image d’une industrie où l’on transforme une matière brute en un produit fini.

© Created by LeanStack

Il démontre ensuite comment ce principe s’applique à différents types de business model : Direct Business Models, Model, Multisided Businesses ou Marketplaces.

Il introduit ensuite les concepts de la valeur du client (Life Time Value – LTV) et le coût d’acquisition d’un client (Cost of Custumer Acquisition – COCA).

Tous les clients ne sont pas égaux. Un client peut dépenser EUR 10 durant toute « son existence en tant que client », alors qu’un autre peut en dépenser EUR 100. Il ne suffit pas d’avoir 10x plus de clients de la première catégorie pour compenser la seconde. Parce que chaque client à son propre coût d’acquisition et de gestion (Operating Expenses – OE).

Dans son analogie avec l’industrie, il va utiliser les termes Cadence (Throughput – T), inventaire (Inventory I) et frais de fonctionnement (Operating Expenses – OE).

Cela donne la formule de base suivante. C’est également l’objectif et l’indicateur de base pour une start-up ou un projet en entreprise dédiée à une forte croissance :

  • Où la cadence (T) doit être maximisée, l’inventaire (I) et les frais de fonctionnement (OE) diminuée.
© Created by LeanStack

Chapitre 2 – Estimer le chiffre d’affaires prévisionnel

L’approche standard pour estimer le chiffre d’affaires prévisionnel est de trouver/définir un business model et ensuite de chercher un marché suffisamment grand dans lequel ce business model a suffisamment de sens.
P.ex : Les 5 % de ce marché xyz de EUR 1.5M représente… un nombre avec suffisamment de zéros,

Il propose une autre d’approche :

  • Définir un objectif financier en premier, puis de le confronter à la taille de son marché.

Il appelle cela le critère de succès minimum. À ce stade, l’objectif n’est pas d’être précis, mais de faire une estimation.
P.ex: mon objectif est de générer EUR 2M d’ici 3 ans.

Votre critère de succès minimum est le plus petit résultat qui vous permettrait de considérer votre projet comme un succès à X années à partir de maintenant.

Ash Maurya

Voilà ce que cela donne dans sa métaphore (industrie à clients) avec un modèle d’affaire de EUR 50 / mois :

© Created by LeanStack

Si l’on traduit en terme d’utilisateurs :

© Created by LeanStack

Il faut ensuite estimer et calculer la valeur du client durant « son existence en tant que client » (Life Time Value – LTV).

© Created by LeanStack

Ce qui signifie que pour maintenir un revenu de EUR 2M / an, il nous faut à chaque fois compenser la perte des clients par x nouveaux clients / an.

© Created by LeanStack

Pour résumer, il a deux possibilités pour réduire ce nombre de nouveaux utilisateurs nécessaires par an :

© Created by LeanStack
  • Augmenter la durée de vie du client, son existence en tant que client (Life Time Value LTV) ou
  • Modifier le modèle d’affaires et augmenter le revenu mensuel par client,

Voilà comment définir un objectif clair à partir d’estimation très grossière.

Si votre business model ne fonctionne pas sur le papier, il va être difficile pour vous de le faire fonctionner dans le monde réel.

Ash Maurya

Chapitre 3 – Construire un modèle pour la traction

La question maintenant est de comment passer de 0 au critère minimum de succès ?

© Created by LeanStack

Dans son premier livre, il avait partagé les trois étapes d’une startup-up :

  • Problem / Solution Fit : valider que la problématique que l’on essaie de résoudre en vaut la peine. À force d’interviews et de MVPs.
  • Market / Product Fit : valider que notre business model fonctionne à une petite échelle.
  • Scale : valoriser notre business model à son potentiel maximum et trouver le bon moteur de croissance

Il se base sur une analyse de Paul Graham, pour définir la règle des 10x, une startup en bonne croissance doit progresser de 5-7 % par semaine. Ce qui fait une progression annuelle d’environ x10 / an.

Voici ce que cela donne dans notre exemple :

© Created by LeanStack

Pour le Problem / Solution Fit, nous pouvons également utiliser la règle des x10 dans un premier temps afin d’estimer le nombre de leads que nous aurons besoin pour atteindre notre premier objectif :

© Created by LeanStack

Dans notre exemple, cela ferait 333 leads / mois à capter pour arriver à 40 clients / mois à l’an 1 (40/12 x100).

Une fois cet objectif atteint, vous devrez faire preuve de créativité et d’innovation afin de pouvoir progresser de 5-7 % / semaine ou de 10 x / an. Vous pouvez également le voir comme le fait d’appliquer 2 à 3 stratégies / an permettant à chaque fois de doubler vos résultats. start-up=growth,

Chapitre 4 – Le 80 / 20 des indicateurs : Le plan de l’usine à clients (The Customer Factory Blueprint)

C’est le premier chapitre de la deuxième partie du livre (Observe and Orient). Dans ce chapitre, il explique le plan de l’usine à clients (The Customer Factory Blueprint) dans les moindre détails des pictogrammes à la raison de l’emplacement du point départ des flèches, en passant par les différentes étapes.

© Created by LeanStack
  • Acquisition : Le nombre de personnes que nous arrivons à attirer sur notre service / boutique.
  • Activation : Le nombre de personnes que notre arrivons à séduire / surprendre avec notre service / boutique.
  • Retention : Le nombre de personnes que nous arrivons à garder ou faire revenir sur notre service / boutique
  • Revenue : Le nombre de personnes qui passent à l’acte d’achat
  • Referral : Le nombre de nouvelles références acquises par nos prospects

C’est un outil qui va vous permettre de suivre l’évolution de votre start-up ou projet en entreprise au quotidien. Il va vous permettre d’analyser l’état de votre start-up et de prendre les bonnes décisions sans vous noyer sous le poids de données excessives.

Il va également vous permettre de prioriser vos efforts sans perdre de vue la vision globale de votre start-up.

Chapitre 5 – Évaluer votre usine à clients (Benchmark Your cutomer Factory)

Ce chapitre explique comment créer votre tableau de bords (indicateurs, KPIs, …) principal et les pièges à éviter.

Principalement, il conseille fortement de faire les mesures en regroupant les clients d’une même catégorie (batches / cohort analysis). L’idée est de regrouper les données non par rapport à un événement donné (p.ex: la date de la vente), mais les regrouper par rapport un attribut du client, prenant en compte le cycle d’existance du client.

© Created by LeanStack

Il rappelle qu’il n’est pas obligé d’attendre la fin d’un mois pour faire l’analyse, mais il est possible de faire le suivi d’une manière journalière et hebdomadaire.

Chapitre 6 – Trouver les contraintes (Finding Constaints)

Il explique comment appliquer la théorie des contraintes de Eliyahu Goldratt à l’usine à clients (Customer Factory Blueprint). Il ne peut y avoir qu’un seul goulot d’étranglement à la fois et la priorité doit être donné à l’élément le plus à gauche du schéma.

© Created by LeanStack

Il liste différents types de contraintes internes et externes desquels s’inspirer.

Chapitre 7 – La méthode scientifique (The Art of the Scientist)

C’est le premier chapitre de la troisième partie du livre (Learn-Leverage-Lift, Analyze Next Actions). Ce chapitre explique comment exploiter une contrainte et la transformer en une opportunité.

© Created by LeanStack
  • Apprendre davantage sur la contrainte (Learn) : utiliser la technique des Fives Whys
  • Tirer parti de cette contrainte (Leverage). Posez-vous la question suivante : Comment puis-je atteindre <cet objectif> sans <plus de ressources> ?
  • Lever la contrainte (Lift) : plus de ressources, etc.

Il donne un canvas One Page Validation Plan pour effectuer cette étape :

© Created by LeanStack

Chapitre 8 – Sept habitudes pour les expérimentations efficaces (Seven Habits for Highly Effective Expiriements)

  1. Déclarer les résultats attendus en amont
  2. Faire du fait de déclarer les résultats en avance une habitude et un sport d’équipe
  3. Donner de l’importance à l’estimation, plutôt qu’à la précision
  4. Mesurer les actions, plutôt que les mots
  5. Tourner vos suppositions en hypothèses falsifiables
  6. Limiter vos expérimentations dans le temps (Time box)
  7. Utiliser le A/B Testing pour évaluer vos expérimentations

Il donne un canvas Experiment Report pour faire le suivi :

© Created by LeanStack

Chapitre 9 – Gérer les échecs (Dealing with Failures)

  • Ne pas fuir les échecs, mais accrochez-vous et chercher pourquoi
  • Les percées se cachent souvent derrières des expérimentations qui n’ont pas atteint les objectifs attendus
  • La plupart des gens ne sont pas à l’aise avec les échecs, remplacer ce terme par résultats inattendus

Chapitre 10 – Éviter la malédiction de la spécialisation (Avoid the Curse of Specialization)

Dans ce chapitre, il introduit la notion de Lean Sprint et en décrit les étapes.

  • Lean Sprint Kickoff Meeting
  • Sprint Planning Meeting
  • Daily Stand-up Meeting
  • Sprint Review Meeting

Chapitre 11 – (Hld yourself accountable)

Les réunions du chapitre précédant concernent l’équipe interne/projet. Dans ce chapitre, il décrit les pièges à éviter, des hacks et outils à adapter avec les parties prenantes externes, sponsors ou investisseurs.

Conclusion

D’après Ash Maury, on naît entrepreneur, on ne le devient pas. Par contre, la pensée entrepreneuriale s’apprend. Ce qui rend l’entreprenariat accessible à un plus large spectre de personnes.

La solution aux 3 problèmes des débutants en entreprenariat

Entreprendre pas à pas et avec efficacité

Le guide « Entreprendre pas à pas et avec efficacité » est disponible ! 🙂

Vous pouvez le télécharger gratuitement via le formulaire en bas ou à droite de cet article.

Je partage avec vous dans ce guide la solution aux 3 problèmes des débutants en entreprenariat :

  • Vous ne savez pas par où commencer ?
  • Vous hésitez, vous doutez ?
  • Vous ne trouvez pas le temps ?

Des nouvelles de mon défi : lire les 16 livres essentiels pour les entrepreneurs et les innovateurs en 48 semaines et en publier un résumé toutes les 3 semaines

Ma technique d’apprentissage : l’action. Autrement dit : appliquer les nouveaux concepts que j’apprends.

Je suis en train de terminer la lecture du livre Scaling Lean de Ash Maurya. Super intéressant. Et effectivement, je n’ai pas attendu de terminer le livre pour commencer à appliquer les concepts. 😉

Je prends un peu de retard sur la rédaction du 1er résumé (Mon projet fou: lire les 16 livres essentiels pour les entrepreneurs et les innovateurs en 48 semaines et en publier un résumé toutes les 3 semaines), mais je n’abandonne pas. 😉

J’ai également le projet de créer un guide à télécharger pour ce blog : Entreprendre pas à pas et avec efficacité en startup ou en entreprise !

L’idée est d’apporter une solution aux 3 problèmes que rencontrent les débutants dans l’entreprenariat (en startup ou en entreprise).

Je pense aborder les thèmes suivants :

  • Vous ne savez pas par où commencer ?
  • Vous hésitez, vous doutez de votre idée ?
  • Vous ne trouvez pas le temps nécessaire à consacrer à votre projet ?

D’ailleurs que pensez-vous de ces thèmes ? Je prends volontiers vos commentaires, ci-dessous ! 😊